11 Exemples d’Exercices de Seuil de Rentabilité

Bienvenue dans cet article dont l’unique but est de vous aider à progresser avec des exemples d’exercices de seuil de rentabilité de la matière Gestion Opérationnelle du BTS MCO.

Chaque exemple d’exercice seuil de rentabilité est unique et cible des objectifs différents.

Si vous souhaitez dans un premier temps voir ou revoir le cours sur le même thème, je vous invite à lire mon article Calcul du seuil de rentabilité.

Les 11 exercices corrigés sur le seuil de rentabilité de cette page portent principalement sur le seuil de rentabilité, le point mort, le compte de résultat différentiel.

Application : Boutique de vêtements ChicModa

Enoncé :

La Boutique de vêtements ChicModa, décide de lancer une nouvelle collection de vêtements pour la saison printemps-été. Ils ont déterminé que les coûts fixes totaliseront 25 000 €, tandis que les coûts variables unitaires sont de 15 € pour chaque vêtement. Le prix de vente unitaire a été fixé à 40 €.

Travail à faire :

1/ Quel est le montant des coûts fixes?
2/ Quel est le prix de vente unitaire?
3/ Quel est le coût variable unitaire?
4/ Combien d’unités ChicModa doit-elle vendre pour atteindre le seuil de rentabilité?
5/ Quel est le revenu total au seuil de rentabilité?

Proposition de correction :

1/ Les coûts fixes sont de 25 000 €.

2/ Le prix de vente unitaire est de 40 €.

3/ Le coût variable unitaire est de 15 €.

4/ Le Seuil de Rentabilité (SR) se calcule de la manière suivante : Coût Fixe ÷ (Prix de vente unitaire – Coût variable unitaire). Donc, dans le cas de ChicModa, le SR est de 25 000 ÷ (40 – 15) = 1 000 pièces. La boutique doit donc vendre 1 000 pièces pour atteindre le seuil de rentabilité.

5/ Le revenu total au seuil de rentabilité est le Prix de Vente Unitaire x Volume de vente au seuil de rentabilité. Donc, dans ce cas, le revenu total au seuil de rentabilité est de 40 x 1 000 = 40 000 €.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

Formules
Seuil de Rentabilité (SR) = Coût Fixe ÷ (Prix de vente unitaire – Coût variable unitaire)
Revenu total au seuil de rentabilité = Prix de Vente Unitaire x Volume de vente au seuil de rentabilité

Application : Société Restaurant Prestigio

Énoncé :

La Société Restaurant Prestigio est un restaurant haut de gamme situé en plein cœur de Paris. Le dirigeant de l’établissement s’interroge sur la viabilité financière de sa société. Il a préparé un nouvel menu pour la prochaine saison et souhaite estimer son seuil de rentabilité afin de déterminer le nombre minimum de repas à vendre pour couvrir tous les coûts.

Voici les informations recueillies:

– Prix de vente HT du menu : 50 €
– Coût d’achat HT du menu : 20 €
– Nombre de repas vendus par an : 20 000
– Charges fixes annuelles (loyer, salaires fixes, etc.) : 360 000 €
– TVA = 20 %

Après la première année d’exploitation, le gérant s’aperçoit que les charges fixes ont augmenté de 10 % et le prix d’achat HT du menu a également augmenté de 2 €. Que se passe-t-il avec le seuil de rentabilité? Que peut-il faire?

Travail à faire :

1. Calculez le seuil de rentabilité de la Société Restaurant Prestigio pour la première année.
2. Calculez le nouveau seuil de rentabilité de la Société Restaurant Prestigio pour la deuxième année.
3. Comment l’augmentation des charges fixes et du prix d’achat HT affecte-t-elle le seuil de rentabilité?
4. Quelles sont les options disponibles pour le gérant pour maintenir la rentabilité?
5. Quel serait le nouveau seuil de rentabilité si le gérant décidait d’augmenter le prix de vente HT du menu de 5 % ?

Proposition de correction :

1. Le seuil de rentabilité est la quantité de produit qu’il faut vendre pour couvrir tous les coûts. Sa formule est : Seuil de Rentabilité = Charges fixes ÷ (Prix de vente HT – Coût d’achat HT)

Seuil de Rentabilité = 360 000 € ÷ (50 € – 20 €) = 12 000 menus à vendre

2. Pour la deuxième année, les charges fixes ont augmenté de 10% et le coût d’achat HT a augmenté de 2€.

Nouvelles charges fixes = 360 000 € x 1,10 = 396 000 €

Nouveau coût d’achat HT = 20 € + 2 € = 22 €

Nouveau Seuil de Rentabilité = 396 000 € ÷ (50 € – 22 €) = 13 200 menus à vendre

3. L’augmentation des charges fixes et du coût d’achat HT a fait augmenter le seuil de rentabilité. Cela signifie que le restaurant doit vendre plus de menus pour couvrir tous ses coûts.

4. Le gérant peut soit augmenter le prix de vente HT, soit réduire les coûts (charges fixes ou coût d’achat HT), soit les deux, pour maintenir la rentabilité.

5. Si le gérant augmente le prix de vente HT du menu de 5%, le nouveau prix de vente HT serait de 50 € x 1,05 = 52,50 €.

Nouveau Seuil de Rentabilité = 396 000 € ÷ (52,50 € – 22 €) = 12 377 menus à vendre

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormuleExplication
Seuil de Rentabilité = Charges fixes ÷ (Prix de vente HT – Coût d’achat HT)Calcul du seuil de rentabilité en nombre de produits à vendre
Nouvelles charges fixes = Anciennes charges x 1,10Calcul de l’augmentation des charges fixes de 10%
Nouveau coût d’Achat HT = Ancien coût + 2 €Calcul de l’augmentation du coût d’achat de 2€
Nouveau Prix de vente HT = Ancien prix x 1,05Calcul de l’augmentation du prix de vente HT de 5%

Application : Les Senteurs Enflammées

Enoncé :

La boutique « Les Senteurs Enflammées », spécialisée dans la fabrication et la vente de bougies parfumées, souhaite faire le point sur sa rentabilité. Voici leur bilan annuel :
– Quantité vendue : 10 000 bougies
– Prix de vente unitaire (TTC) : 20 €
– Prix de vente unitaire (HT) : 16,67 €
– Coût variable unitaire (HT) : 7 €
– Coût fixe (HT) : 30 000 €

Travail à faire :

1. Calculer le seuil de rentabilité de l’entreprise en nombre d’unités.
2. Déterminer le chiffre d’affaires (HT) de Les Senteurs Enflammées.
3. En supposant que l’entreprise atteint exactement son seuil de rentabilité, combien de ventes (en nombre d’unités) leur reste-t-il pour atteindre leur volume de ventes annuel?
4. Si Les Senteurs Enflammées décide d’augmenter son coût variable unitaire à 8 €, comment cela impacte-t-il le seuil de rentabilité?
5. Quel serait l’impact sur le seuil de rentabilité si l’entreprise décide de réduire ses coûts fixes à 25 000 €?

Proposition de correction :

1. Pour calculer le seuil de rentabilité (SR), on utilise la formule : SR = Ct fixes ÷ ((Pv unitaire – Cv unitaire) ÷ Pv unitaire). Avec les informations données par l’énoncé, le SR = 30 000 € ÷ ((16,67 € – 7 €) ÷ 16,67 €) ce qui nous donne un SR d’environ 4 773 unités.

2. Pour calculer le chiffre d’affaires (CA) de l’entreprise, on utilise la formule : CA = PV unitaire x quantité vendue. Donc, CA = 16,67 € x 10 000 unités = 166 700 €.

3. Le volume de ventes annuel de l’entreprise est de 10 000 unités tandis que le seuil de rentabilité est de 4 773 unités. Nos soustractions donnent 10 000 – 4 773 = 5 227 unités. Il reste donc 5 227 unités à vendre pour atteindre le volume de ventes annuel.

4. Si le coût variable unitaire augmente à 8 €, le SR = 30 000 € ÷ ((16,67 € – 8 €) ÷ 16,67 €) = 5 263 unités environ. Le seuil de rentabilité augmente avec l’augmentation du coût variable unitaire.

5. Si l’entreprise décide de réduire ses coûts fixes à 25 000 €, le SR = 25 000 € ÷ ((16,67 – 7 €) ÷ 16,67 €) = environ 3 977 unités. Le seuil de rentabilité diminue avec la diminution des coûts fixes.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

TermeFormule
Seuil de Rentabilité (SR)SR = Ct fixes ÷ ((PV unitaire – Cv unitaire) ÷ PV unitaire)
Chiffre d’affaires (CA)CA = PV unitaire x quantité vendue
Coût variable unitaire (Cv unitaire)Cv unitaire = Coût variable total ÷ quantité produite
Prix de vente (PV unitaire)À partir des donnés de l’énoncé

Application : FashionCorp

Enoncé :

FashionCorp, une entreprise de mode, souhaite augmenter ses ventes de vêtements prêt-à-porter. Pour cela, elle analyse son seuil de rentabilité pour s’assurer qu’elle atteint au moins ce niveau de ventes pour couvrir ses coûts.

Pour l’année en cours, voici quelques informations pertinentes:

– Prix de vente unitaire (PVU) : 50 €
– Prix d’achat unitaire (PAU) : 23 €
– Frais fixes : 6 000 €

Travail à faire :

1. Calcule la marge sur coût variable (MCV) unitaire.
2. Calcule le taux de marge sur coût variable unitaire.
3. Calcule le seuil de rentabilité en quantité.
4. Calcule le seuil de rentabilité en chiffre d’affaires.
5. Quel est l’impact si les frais fixes augmentent de 10% ?

Proposition de correction :

1. MCV unitaire = PVU – PAU = 50 € – 23 € = 27 €

2. Taux de MCV unitaire = (MCV ÷ PVU) x 100 = (27 ÷ 50) x 100 = 54 %

3. Seuil de rentabilité en quantité = Frais Fixes ÷ MCV unitaire = 6000 ÷ 27 ? 222 unités (à l’arrondi supérieur)

4. Seuil de rentabilité en chiffres d’affaires = Seuil de rentabilité en quantité x PVU = 222 x 50 = 11100 €

5. Si les frais fixes augmentent de 10% :
Nouveaux frais fixes = Frais fixes x 1,10 = 6000 € x 1,10 = 6600 €
Nouveau seuil de rentabilité en quantité = Nouveaux frais fixes ÷ MCV unitaire = 6600 ÷ 27 ? 244 unités (à l’arrondi supérieur)

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormuleDescription
MCV unitaire = PVU – PAUCalcule la marge sur coût variable unitaire
Taux de MCV unitaire = (MCV ÷ PVU) x 100Calcule le taux de marge sur coût variable unitaire
Seuil de rentabilité en quantité = Frais Fixes ÷ MCV unitaireCalcule le seuil de rentabilité en quantité
Seuil de rentabilité en chiffres d’affaires = Seuil de rentabilité en quantité x PVUCalcule le seuil de rentabilité en chiffres d’affaires
Nouveaux frais fixes = Frais fixes x 1,10Calcule les nouveaux frais fixes après augmentation de 10%
Nouveau seuil de rentabilité en quantité = Nouveaux frais fixes ÷ MCV unitaireCalcule le nouveau seuil de rentabilité en quantité après augmentation de 10% des frais fixes

Application : Sweet Treats Bakery

Enoncé :

Sweet Treats Bakery est une entreprise artisanale qui confectionne et commercialise des gâteaux, des biscuits et d’autres produits de boulangerie sucrés. Les coûts fixes annuels de l’entreprise sont de 45 000 € et ses coûts variables par unité sont de 3,20 €.

Le prix de vente unitaire de leurs produits est de 5,00 €. La TVA appliquée est de 20%.

L’entreprise souhaite augmenter son prix de vente unitaire à 5,50 € pour augmenter ses marges, mais s’inquiète de l’impact sur son seuil de rentabilité.

Travail à faire :

1. Calculer le seuil de rentabilité actuel de l’entreprise.
2. Calculer le seuil de rentabilité de l’entreprise après l’augmentation de prix.
3. D’après ces calculs, l’entreprise devra-t-elle vendre plus ou moins d’unités pour atteindre son seuil de rentabilité après l’augmentation de prix ?
4. L’entreprise doit-elle augmenter son prix ?
5. Quel serait l’impact sur le taux de marge et le taux de la marque après l’augmentation du prix de vente ?

Proposition de correction :

1. Le seuil de rentabilité est calculé en divisant les coûts fixes annuels par la contribution marginale unitaire, qui est la différence entre le prix de vente unitaire et les coûts variables unitaires. Donc, le seuil de rentabilité actuel est de 45 000 € ÷ (5,00 € – 3,20 €) = 28 125 unités.

2. Si le prix augmente à 5,50 €, le seuil de rentabilité sera de 45 000 € ÷ (5,50 € – 3,20 €) = 22 500 unités.

3. D’après ces calculs, l’entreprise devra vendre moins d’unités pour atteindre son seuil de rentabilité après l’augmentation du prix.

4. L’augmentation des prix réduirait le nombre d’unités que l’entreprise doit vendre pour couvrir ses coûts, ce qui pourrait lui permettre de générer plus de profits. Cependant, il faudrait aussi prendre en compte les conséquences possibles sur la demande.

5. L’impact sur le taux de marge serait ((5,50 € – 3,20 €) ÷ 3,20 €) x 100 = 72,5%. Pour le taux de la marque, ce serait ((5,50 € – 3,20 €) ÷ 5,50 €) x 100 = 41,81%.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormuleExplication
Seuil de rentabilité = Coûts fixes ÷ (Prix de vente unitaire – Coûts variables unitaires)Cette formule est utilisée pour déterminer la quantité d’unités que l’entreprise doit vendre pour couvrir toutes ses dépenses.
Taux de marge = ((Prix de vente unitaire – Coût d’achat unitaire) ÷ Coût d’achat unitaire) x 100Cette formule est utilisée pour calculer la marge en pourcentage par rapport au coût d’achat unitaire.
Taux de marque = ((Prix de vente unitaire – Coût d’achat unitaire) ÷ Prix de vente unitaire) x 100Cette formule est utilisée pour calculer la marge en pourcentage sur le prix de vente unitaire.

Application : Société Conservifruits

Enoncé :

La société Conservifruits est spécialisée dans la production et la vente de conserves de fruits. Elle veut calculer son seuil de rentabilité pour le prochain exercice fiscal. Voici quelques données financières sur l’entreprise :
– Chiffre d’affaires : 2 000 000 €
– Charges variables : 1 200 000 €
– Charges fixes : 500 000 €

Travail à faire :

1. Calculer le taux de marge sur coût variable.
2. Calculer le seuil de rentabilité en chiffre d’affaires.
3. Calculer le résultat de l’exercice.
4. Déterminer le nombre de conserves à vendre pour atteindre le seuil de rentabilité si le prix de vente unitaire est de 50 €.
5. Que signifie le seuil de rentabilité obtenu ?

Proposition de correction :

1. Le taux de marge sur coût variable se calcule en soustrayant le montant des charges variables au chiffre d’affaires, le tout divisé par le chiffre d’affaires. Il est exprimé en pourcentage.
Donc TMCV = ((CA – CV) ÷ CA) x 100
TMCV = ((2 000 000 € – 1 200 000 €) ÷ 2 000 000 €) x 100
TMCV = 40%

2. Le seuil de rentabilité en chiffre d’affaires s’obtient en divisant les charges fixes par le taux de marge sur coût variable.
Donc SR = CF ÷ TMCV
SR = 500 000 € ÷ 0,40
SR = 1 250 000 €

3. Le résultat de l’exercice s’obtient en soustrayant les charges (fixes et variables) au chiffre d’affaires.
Donc R = CA – (CF + CV)
R = 2 000 000 € – (500 000 € + 1 200 000 €)
R = 300 000 €

4. Le seuil de rentabilité en nombre d’unités se calcule en divisant le seuil de rentabilité en chiffre d’affaires par le prix de vente unitaire.
Donc SRN = SR ÷ PV unitaire
SRN = 1 250 000 € ÷ 50 €
SRN = 25 000 unités

5. Le seuil de rentabilité obtenu signifie que la société Conservifruits doit vendre au moins 25 000 conserves de fruits pour couvrir ses charges (fixes et variables) et ne réaliser ni bénéfice ni perte.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormuleExplication
Taux de marge sur coût variable (TMCV) = ((CA – CV) ÷ CA) x 100Il mesure la part du chiffre d’affaires qui contribue à couvrir les charges fixes et à dégager du bénéfice.
Seuil de rentabilité en chiffre d’affaires (SR) = CF ÷ TMCVIl indique le chiffre d’affaires nécessaire pour que l’entreprise ne réalise ni bénéfice ni perte.
Résultat de l’exercice (R) = CA – (CF + CV)Il permet de savoir si l’entreprise a réalisé un bénéfice ou une perte pendant l’exercice.
Seuil de rentabilité en nombre d’unités (SRN) = SR ÷ PV unitaireIl montre combien d’unités l’entreprise doit vendre pour atteindre son seuil de rentabilité.

Application : Les Gourmandises de Paul

Enoncé :

Paul gère une petite boulangerie nommée « Les Gourmandises de Paul ». Chaque jour, il produit différents types de pains et de viennoiseries, mais son produit phare est la baguette de pain.

Il a récemment acheté une nouvelle machine pour la production de baguettes, ce qui a augmenté ses coûts de production. Le coût variable unitaire est de 0,50 € par baguette, et le coût des charges fixes annuelles est de 70 000 €. Paul vend chaque baguette à 1,10 €.

Travail à faire :

1. Calculez la marge sur coût variable unitaire de chaque baguette.
2. Calculez le seuil de rentabilité en nombre de baguettes.
3. Si Paul vend 150 000 baguettes cette année, sera-t-il en mesure de couvrir ses charges ?
4. Quel serait le nouveau seuil de rentabilité si les coûts fixes augmentaient de 10 000 € ?
5. Si Paul souhaite réduire son seuil de rentabilité de 15 %, quelle devrait être la nouvelle marge sur coût variable unitaire ?

Proposition de correction :

1. La marge sur coût variable unitaire de chaque baguette se calcule en faisant 1,10 € – 0,50 € = 0,60 €.

2. Le seuil de rentabilité se calcule en divisant les charges fixes par la marge sur coût variable unitaire, soit 70 000 € ÷ 0,60 € = 116 666,67 baguettes.

3. Si Paul vend 150 000 baguettes, il dépasse son seuil de rentabilité, ce qui signifie qu’il couvre ses charges et réalise un bénéfice.

4. Si les coûts fixes augmentaient de 10 000 €, le nouveau seuil de rentabilité serait de 80 000 € ÷ 0,60 € = 133 333,33 baguettes.

5. Pour réduire le seuil de rentabilité de 15 %, la nouvelle marge sur coût variable unitaire devrait être de 70 000 € ÷ (116 667 baguettes x 85%) = 0,71 €.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormulesExplication détaillée
Charges fixesCe sont des dépenses qui ne varient pas en fonction du volume de l’activité de l’entreprise.
Marge sur coût variable unitaireElle se calcule en déduisant le coût variable unitaire du prix de vente unitaire.
Seuil de rentabilitéIl se calcule en divisant les charges fixes par la marge sur coût variable unitaire.

Application : Entreprise TechGuru

Enoncé :

L’entreprise TechGuru est spécialisée dans la vente de matériel informatique. Elle a pour objectif d’élargir son offre en lançant un nouveau produit : un casque de réalité virtuelle.

Le coût d’acquisition du produit est de 500 € HT par unité. Le coût de distribution annuel est estimé à 150 000 €. L’entreprise prévoit de vendre chaque unité de produit à 950 € HT. Le taux de TVA applicable est de 20%.

Travail à faire :

1. Calculez le seuil de rentabilité en nombre d’unités vendues.
2. Quel sera le chiffre d’affaires au seuil de rentabilité?
3. Cadencée à un taux de marge de 60%, combien coûterait la vente HT du casque VR pour atteindre le même seuil de rentabilité?
4. Si le coût de distribution augmente de 10%, quel est l’impact sur le seuil de rentabilité?
5. Évaluez la viabilité du projet en se basant sur ces calculs.

Proposition de correction :

1. Formule du seuil de rentabilité en nombre d’unités vendues : Coûts fixes / (Prix de vente unitaire HT – Prix d’achat unitaire HT).

Soit : 150 000 € / (950 € – 500 €) = 333,33 ? 334 unités. L’entreprise doit donc vendre au moins 334 unités pour atteindre le seuil de rentabilité.

2. Le chiffre d’affaires au seuil de rentabilité est le seuil de rentabilité en nombre d’unités multiplié par le prix de vente (Prix de vente unitaire HT x quantité). Soit : 950 € x 334 = 317 300 €.

3. Pour un taux de marge de 60%, le prix de vente HT devrait être : Coût d’achat HT / (1 – Taux de marge) = 500 € / (1 – 0,6) = 1 250 €. Par conséquent, le seuil de rentabilité en nombre d’unités serait : 150 000 € / (1 250 € – 500 €) = 240 unités.

4. Si le coût de distribution augmente de 10%, soit 150 000 € x 1,1 = 165 000 €, le seuil de rentabilité devient : 165 000 € / (950 € – 500 €) = 366,67 ? 367 unités.

5. Selon les résultats, le projet semble viable si l’entreprise est en mesure de vendre plus de 367 unités de casques VR, en tenant compte de la possible augmentation des coûts de distribution. Cependant, d’autres facteurs tels que la demande du marché ou les actions de la concurrence doivent également être étudiée avant de prendre une décision finale.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormuleDescription
Seuil de rentabilité en nombre d’unitésCoûts fixes / (Prix de vente unitaire HT – Prix d’achat unitaire HT)
Chiffre d’affaires au seuil de rentabilitéPrix de vente unitaire HT x Quantité au seuil de rentabilité
Prix de vente avec margeCoût d’achat HT / (1 – Taux de marge)

Application : Extréma Énergie

Enoncé :

Extréma Énergie est une petite entreprise spécialisée dans la production et la vente d’énergie solaire. La société propose une gamme de panels solaires à ses clients. Les informations financières récentes comprennent :

– Le prix de vente unitaire HT est de 600 €.
– Le coût variable unitaire est de 300 €.
– Les coûts fixes annuels sont de 120 000 €.
– L’entreprise a vendu 1 000 panneaux solaires l’année dernière.

Travail à faire :

1. Quel est le seuil de rentabilité en quantité ?
2. Quel est le seuil de rentabilité en chiffre d’affaires ?
3. Combien Extréma Énergie doit-elle vendre pour réaliser un bénéfice ?
4. Quelle est la marge sur coût variable ?
5. Quel est le taux de marge sur coût variable ?

Proposition de correction :

1. La formule du seuil de rentabilité en quantité est : Coûts fixes ÷ (Prix de vente unitaire – Coût variable unitaire). Donc, le seuil de rentabilité en quantité de Extréma Énergie est de 120 000 € ÷ (600 € – 300 €) = 400 panneaux solaires.

2. La formule du seuil de rentabilité en chiffre d’affaires est : Seuil de rentabilité en quantité x Prix de vente unitaire. Donc, le seuil de rentabilité en chiffre d’affaires de Extréma Énergie est de 400 x 600 € = 240 000 €.

3. Pour réaliser un bénéfice, Extréma Énergie doit vendre plus que son seuil de rentabilité en quantité, c’est-à-dire plus de 400 panneaux solaires.

4. La marge sur coût variable est calculée en soustrayant le coût variable unitaire du prix de vente unitaire. Donc, la marge sur coût variable de Extréma Énergie est de 600 € – 300 € = 300 €.

5. Le taux de marge sur coût variable se calcule en divisant la marge sur coût variable par le prix de vente unitaire et en multipliant par 100. Donc, le taux de marge sur coût variable de Extréma Énergie est de (300 € ÷ 600 €) x 100 = 50 %.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormuleExplication
Coûts fixes ÷ (PV HT – CVU)Formule du seuil de rentabilité en quantité
Seuil de rentabilité en Qte x PV HTFormule du seuil de rentabilité en chiffre d’affaires
PV HT – CVUFormule de la marge sur coût variable
((PV HT – CVU) ÷ PV HT) x 100Formule du taux de marge sur coût variable / (CVU)

Application : Le Gourmet Parisien

Enoncé :

Le Gourmet Parisien est un restaurant étoilé situé au coeur de la capitale française. Ils ont une capacité d’accueil de 50 personnes par jour. Le restaurant propose des menus faits maison à 40 € HT par personne. Les coûts variables par repas sont de 15 € HT et les coûts fixes mensuels du restaurant s’élèvent à 10000 €.

Travail à faire :

1. Calculez le chiffre d’affaires annuel HT.
2. Calculez le coût variable annuel.
3. Calculez la marge sur coût variable annuelle.
4. Calculez le seuil de rentabilité en unités et en euros.
5. Quel est le taux de TVA applicable et calculez le chiffre d’affaires annuel TTC.

Proposition de correction :

1. Le chiffre d’affaires annuel HT est calculé en multipliant le nombre de repas servis dans une journée par le prix d’un repas, le tout multiplié par le nombre de jours ouvrés dans l’année. Ainsi, (50 repas/jour x 40 €/repas x 365 jours/an) = 730000 €/an.

2. Le coût variable annuel est obtenu en multipliant le coût variable unitaire par le nombre total de repas servis pendant une année. Ainsi, (50 repas/jour x 15 €/repas x 365 jours/an) = 273750 €/an.

3. La marge sur coût variable annuelle est calculée en soustrayant le coût variable annuel du chiffre d’affaires annuel. Ainsi, (730000 € – 273750 €) = 456250 €.

4. Le seuil de rentabilité en unités est obtenu en divisant les coûts fixes par la marge sur coût variable unitaire. Pour le calcul en euros, il faut multiplier le seuil de rentabilité en unités par le prix de vente unitaire. Ainsi, Seuil de Rentabilité en unités = 10000 € ÷ ((40 € – 15 €)
= 370,37 unités. On arrondit à 371 repas. Seuil de Rentabilité en euros = 371 repas x 40 € = 14840 €.

5. Le taux de TVA applicable pour les restaurants est de 10%. Le chiffre d’affaires annuel TTC est ainsi de 730000 € x 1,10 = 803000 €.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

FormulesCommentaires
Chiffre d’affaires annuel HT = Prix x Quantité x Nombre de jours/anPrix HT par repas, Quantité de repas par jour et 365 jours par an
Coût variable annuel = Coût variable par repas x Quantité x Nombre de jours/anCoûts variables par repas, Quantité de repas par jour et 365 jours par an
Marge sur coût variable = Chiffre d’affaires annuel HT – Coût variable annuelCalcul de la marge pour une année
Seuil de Rentabilité en unités = Coûts fixes ÷ (Prix de vente unitaire – Coût variable unitaire)Calcul du seuil à partir de quand l’entreprise commence à être rentable en nombre de repas
Seuil de Rentabilité en euros = Seuil de rentabilité en unités x Prix de vente unitaireCalcul du seuil à partir de quand l’entreprise commence à être rentable en valeur
Chiffre d’affaires annuel TTC = Chiffre d’affaires annuel HT x (1 + Taux de TVA)Calcul du chiffre d’affaires avec le taux de TVA de 10% pour le secteur de la restauration

Application : Entreprise Chocolat Délices

Enoncé :

La petite entreprise « Chocolat Délices » fabrique des chocolats artisanaux. Elle aimerait évaluer sa situation financière et a décidé d’appliquer la méthode du seuil de rentabilité. Afin de comprendre la situation, quelques données financières ont été dégagées.

Le prix de vente unitaire de ses chocolats est de 2,50 € HT et le coût de production unitaire est de 1,30 € HT. Sur une année, les charges fixes de l’entreprise sont estimées à 10000 €. L’entreprise travaille 200 jours par an et ne subit aucun stockage. Elle voudrait savoir à partir de combien de chocolats vendus elle pourrait rentrer dans ses frais.

Travail à faire :

1. Quelle est la marge sur coût unitaire?
2. Quel est le taux de marge sur coût unitaire?
3. Quelle serait la quantité à vendre pour couvrir les charges fixes?
4. Quel serait le chiffre d’affaire nécessaire pour atteindre le seuil de rentabilité?
5. Quel serait la marge globale à ce seuil de rentabilité ?

Proposition de correction :

1. La marge sur coût unitaire est obtenue en soustrayant le coût unitaire du prix de vente unitaire. Ici, cela donne : 2,50 € – 1,30 € = 1,20 €.

2. Le taux de marge sur coût unitaire se calcule en divisant la marge unitaire par le coût unitaire puis en multipliant le résultat par 100 pour obtenir un pourcentage. Ici, cela donne : (1,20 € ÷ 1,30 €) x 100 = 92,31 %.

3. Pour calculer la quantité à vendre pour couvrir les charges fixes, on divise ces dernières par la marge unitaire. Cela donne : 10000 € ÷ 1,20 € = 8333 chocolats environ.

4. Le chiffre d’affaire nécessaire pour atteindre le seuil de rentabilité est obtenu en multipliant la quantité à vendre par le prix de vente unitaire. Ici, cela donne : 8333 x 2,5 € = 20832,50 €.

5. La marge globale à ce seuil de rentabilité est égale à la marge unitaire multipliée par la quantité vendue. Donc, cela donne : 1,20 € x 8333 = 10000 €.

Récapitulatif des Formules Utilisées :

IndicateursFormules
Marge unitairePV unitaire HT – Coût unitaire HT
Taux de marge((PV unitaire HT – Coût unitaire HT) ÷ Coût unitaire HT) x 100
Qte à vendre (seuil de rentabilité)Charges fixes ÷ Marge unitaire
CA nécessaire (seuil de rentabilité)Prix de vente unit. HT x Qte à vendre
Marge globale (seuil de rentabilité)Marge unitaire x Qte à vendre

Laisser un commentaire